L'ERGO

Volume 3: Numéro 3: le 19 mars 2002

La cible sur Internet

EMILY BELLAVY

Jeux de massacre, caricatures féroces: Oussama Ben Laden, toujours insaissable dans les montagnes afghanes, trois mois après le début d'une vaste opération militaire censée l'éliminer, est une cible dans le monde virtuel de l'Internet.

La dérision semble réussir là où les missiles échouent: sur les sites américains qui se multiplient, le chef du tentaculaire réseau Al-Qaeda tombe sous une pluie de fléchettes, de balles ou de bombes... et enfin ressorttent les tactiques d'un humour au goût parfois discutable. Il est ainsi affublé de déguisements grotesques, présenté sous les traits de Mr. Bean, l'anti-héros ridicule d'une série télévisée britannique, ou encore en travesti, un petit noeud au coin de l'oreille. Ceux qui mènent l'offensive du rire contre l'instigateur présumé des attentats du 11 septembre aux États-Unis ne doutent pas un instant d'une victoire finale et rapide. Dans un photomontage du célèbre jeu Qui veut gagner des millions?, à la question posée à Ben Laden «Quelles sont vos chances de passer Noël?», il n'a le choix qu'entre les réponses: 0, aucune, Inexistantes, nulles.

L'humour tourne vite à la vulgarité: Une société de vente sur Internet, basée dans le Michigan, se propose de larguer sur l'Afghanistan des milliers de rouleaux de papier de toilette à l'effigie de Ben Laden pour pousser le peuple afghan à se débarrasser du chef islamiste.

Ben Laden, avec sa longue silhouette, sa barbe en collier, son turban traditionnel est une proie facile pour les caricaturistes qui n'hésitent pas à utiliser tous les préjugés anti-arabes et anti-musulmans. La dérision est un moyen de relativiser la catastrophe en se vengeant face à la frustration de voir l'ennemi toujours en liberté.


Site web © 2003-2005 , rédacteur 2000-2002.
Articles et réditoriaux © l'auteur respectif. Tous droits réservés. Validé XHTML 1.1.