L'ERGO

Volume 2: Numéro 4: le 6 mars 2001

La Fesfo en plein essor

ANNE-MARIE LONGPRÉ

Vendredi passé fut le début officiel de la préparation aux Jeux Franco-Ontariens. C'est un début d'une période de travail intensive qui durera trois mois et qui finira avec le plus gros événement que l'Essor n'a jamais vu.

L'activité a commencé, pour 40 élèves, le jeudi soir. Le groupe varié a passé à travers une formation en animation, en préparation pour leur rôle de leaders le lendemain. Ensuite, le groupe fut divisé en équipes pour préparer tous les ateliers. Les équipes, dont la majorité était composée d'étudiants nouveaux à la FESFO, ont monté au défi et se sont prouvées capables d'accomplir une grande tâche en peu de temps.

Après une longue soirée et un repos très court, les nouveaux animateurs se sont mis encore une fois à la tâche, assumant les rôles de Français révoltés envers le règlement 17. La révolte a causé du bruit dans les couloirs, mais elle a aidé à poser la scène pour l'activité de l'après-midi.

Enfin, le moment est arrivé: il ne reste que dix minutes avant que l'activité commence. Les équipes courent autour de l'école pour accomplir des tâches à la dernière minute. Mais, quand les premiers élèves arrivent au gymnase, on est prêt: même, on est plus que prêt, on est excité a présenter le projet sur lequel nous avons travaillé si fort.

Grâce à la qualité des animateurs, la participation merveilleuse de l'école et, surtout, notre équipe d'animation incroyable de la FESFO, l'activité se passa sans erreur.

Ce fut une expérience enrichissante, et j'aimerais remercier tous ceux qui y ont participé. J'espère que cette activité a aidé à monter l'enthousiasme de l'école, en préparation pour les Jeux Franco-Ontariens. J'aurai besoin de votre aide comme bénévoles pour cet événement, alors impliquez vous et laissez moi savoir comment vous voulez aider.

Pour plus d'information sur la FESFO, veuillez contacter Anne-Marie Longpré ou Robert Raymond.


Site web © 2003-2005 , rédacteur 2000-2002.
Articles et réditoriaux © l'auteur respectif. Tous droits réservés. Validé XHTML 1.1.